Écrit

Le robinet d’essence…

Quand je l’ai désolidarisé du réservoir, j’ai cru qu’il était en mauvais état. En fait, mis à part la crasse, pas du tout. Il a 35 ans, et l’état des joints est stupéfiant. Preuve encore une fois, qu’à cette époque, on ne faisait pas du « prêt à casser ».

 

Le robinet d'essence... dans Restauration GS 750 img600-225x300

 

Je l’ai donc entièrement démonté pour lui faire un bain au jus de citron salé… quelques minutes dans une casserole. Voilà toutes ses vis, ressort et joints.

 

img603-300x225 A) Suzuki GS 750 dans Restauration GS 750

 

Et voilà les parties qui vont mariner… à la sortie, nettoyage complet à la brosse à dent et à la lessive Saint Marc !

 

img602-300x225 problème clignotant

 

Le résultat est pas mal, les parties noircies par le temps ont réapparu, et on arrive à relire FUEL, RES, et PRI !

Une fois sorties du bain, je passe les pièces à la brosse métallique pour leur redonner un peu d’éclat. Ce n’est pas évident, car il y a pas mal d’endroits inaccessibles. Pour aller bien en profondeur dans mon nettoyage, j’utilise tout simplement des cotons tige…

Pour les vis, qui étaient partiellement rouillées, je les passe dans deux solutions :

- 1) Un mélange d’eau (70%) et  d’acide chlorhydrique (30 %) pour dérouiller.

- 2) Un mélange d’eau (50%) et de lessive de soude (50%) pour protéger.

 

Et voilà le résultat :

img673-225x300 restauration gs 750

 Par la suite, j’ai quand même dû changer la membrane qui était devenue poreuse…

 

 

Mots-clefs , , , , ,

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus