Écrit

Le journal de la restauration…

09 octobre 2015

 Une fois toutes les pièces éparpillées dans le garage, il est temps de commencer par quelque chose… au programme, décapage du cadre et sablage des éléments de la fourche pour pouvoir remonter la moto dans l’ordre. En démontant la fourche je m’aperçois que les joints spis sont en bon état. Un bon point. Il me faudra simplement changer l’huile et frotter les tubes au tampon jex pour leur redonner de l’éclat.

20151007_183339

J’ai la chance de pouvoir utiliser une sableuse, et le moins que je puisse dire c’est que ça change la vie. Le gain de temps et la qualité du travail sont indéniables. Cependant, je ne peux sabler que des pièces de taille moyenne.

20151006_203122

20151007_183248

 26 octobre 2015

 Toutes les pièces étant démontées et rangées dans le garage, j’ai commencé le long travail de dégraissage, de décapage et de masquage du cadre, du bras oscillant, des tambours, des jantes, etc… C’est long, et ça demande beaucoup de patience. Voici l’état de certaines pièces avant traitement.

20151004_154428

20151004_184929

J’ai utilisé pour la première fois de la peinture RESTOM epoxy à séchage à froid. Le rendu est plutôt convaincant, reste à savoir si la peinture tiendra dans la durée. Voici quelques pièces traitées avec cette epoxy :

20151025_154640

20151025_154729

20151025_154801

20151025_154843

En parallèle j’ai nettoyé le carburateur aux ultrasons et décapé les amortisseurs. J’ai également reçu un nouveau guidon, plus large et plus « plat » que celui d’origine. En ce qui concerne la selle, j’ai reçu celle d’une Honda CMT que j’ai adapté sur ma CMC. Pour cela, j’ai refait entièrement l’arrière de la moto. J’ai découpé le cadre, le garde boue arrière ainsi qu’une partie sous la selle pour qu’elle se positionne parfaitement. Voici la selle, de très belle facture :

20151025_155018

02 novembre 2015

La peinture est quasiment terminée, en tout cas pour ce qui est du cadre et de ses composants. Il me reste encore le réservoir à décorer mais ce sera pour plus tard. Comme j’attends pas mal de pièces achetées sur le net, je ne peux pas commencer le remontage. Du coup j’en profite pour faire quelques travaux annexes. J’ai donc fusionné les compteurs pour n’en faire qu’un. J’ai trouvé cette idée sur le net, j’ai adoré. Avec quelques leds, le tour est joué !

20151101_170505

Une petite découpe du garde boue avant et un jet de peinture plus tard : ça fera moins moto à pépé. Pour faire propre j’ai pas tenté d’arrondir les angles, je verrais bien le résultat au remontage…

20151004_184939

20151101_170416

Un autre chantier de la modification, cette fois autour de la fourche. Pour la rabaisser il y a plusieurs solutions : Soit couper le ressort principal (mais je n’aime pas l’idée), soit rentrer les tubes de fourche dans té de fourche (mais le raccourcissement est limité), soit ajouter une cale sur le tube plongeur (cela limite aussi le raccourcissement). Ma solution sera un mix de la deuxième et troisième solution. Ainsi je n’aurai rien d’irrémédiable (et je pourrais revenir à la configuration d’origine si la modification est trop dangereuse) et avec ça je garde une plage de raccourcissement un peu plus longue. Je pense atteindre 5 à 6 cm avec cette méthode, ce qui suffira largement.

20151101_170527

17 novembre 2015

Le remontage commence par le moteur. Après un gros nettoyage, décapage, je lui ai passé une bonne couche de peinture H.T à la bombe. Les carters eux, sont peint à l’epoxy. Pour finir j’ai remonté tout ça avec de nouveaux joints et de nouvelles vis BTR. De son côté le carburateur a été passé aux ultrasons, et les joints ont également été changés par des neufs.

20151101_183347

20151113_180249

Ensuite je remonte les éléments du cadre : Té de fourche, tubes de fourche, garde boue avant, guidon, bras oscillant, faisceau électrique et enfin le moteur.

20151115_124723

20151115_124649

20151115_124701

Petit retour sur la peinture epoxy de RESTOM, un an après : C’est pas mal. Elle tient bien sur le cadre, malgré les coups métalliques et malencontreux de certains outils… Elle reste belle et brillante, c’est très satisfaisant. Mais pour le moment, la moto n’a pas roulé, donc à suivre…

Mots-clefs , , , , , , , , , , ,

12 Réponses à “Le journal de la restauration…”

  1. Loic

    30 novembre 2015 at 23 h 03 min

    Répondre

    Salut,

    Très sympa ton site ! Je viens de m’acheter une honda cm pour partir sur le même projet.

    Merci

  2. restaurationmoto

    30 décembre 2015 at 11 h 18 min

    Répondre

    Merci Loïc, n’hésite pas à m’envoyer des photos de ton projet ;-)

  3. Pupu

    31 mars 2016 at 10 h 21 min

    Répondre

    Beau projet ! J’ai aussi une CM 125 ! Je veux lui redonner un peu plus de brad style aussi ! Et je ne suis pas un super bricolo ! J’ai besoin de quelques conseils !
    Je souhaiterai repeindre en noir mat mes rayons de roue, garde boue avant, … et évidemment sans démonter les roues, tout ça ! (Je ne suis pas hyper équipée).
    (Alors oui je sais que le mieux c’est le démontage, etc …).

    Ma question est :
    Quelles sont les étapes : un coup d’acétone suffit,ou du décapant ou il faut forcément poncer ?
    Peintures : Y’a de la restom epoxy qui existe en peinture noir mat à étaler au pinceau. Ou alors je voulais pour acheter de la bombe toute simple pour extérieur. Que prendre ?

    Merci de ta réponse,

    Pupu

    • restaurationmoto

      1 avril 2016 at 10 h 34 min

      Répondre

      Salut à toi,
      Repeindre des jantes c’est compliqué. Pour ma part, sur les jantes de la CM j’ai opté pour ponçage + peinture RESTOM au pistolet (plusieurs couches). Pourtant le résultat est loin d’être parfait. La peinture tient, mais c’est fragile. Le mieux aurait été d’ôter le chrome + epoxy au four… mais c’est plus cher.

      Je te déconseille vivement la peinture en bombe sur les jantes, ça ne tiendra pas. A plus forte raison si tu ne ponces pas, et si tu ne démontes pas les pneus.

      Maintenant si tu ne souhaites repeindre QUE les rayons en acier (et pas les jantes chromées), tu peux essayer de le faire au pinceau ou à la bombe, mais j’ai deux conseils à te donner pour cela :
      - 1) Couvrir et masquer la jante (donc entre les rayons) et le pneu.
      - 2) Poncer les rayons, puis un coup d’acétone pour nettoyer.

      Bon courage !!!

  4. nicolas

    1 mai 2016 at 21 h 53 min

    Répondre

    Bonjour,
    ton site est super intéressant mais je voulais savoir comment tu as enlevé les silencieux d’origine pour mettre les megatons. Et puis les références pour des selles qui s’adapte dessus, je recherche a lui donner un style vintage avec un selle plate. j’ai trouvé une CM pas cher a 850€ et 22 000 km pas loin de chez moi, la peinture noir est faite, avec le guidon changé et les clignots aussi.. j’aimerai maintenant changer la selle et les silencieux… merci pour tes conseils d’avance !

  5. restaurationmoto

    1 juin 2016 at 11 h 10 min

    Répondre

    Salut à toi Nicolas, et désolé pour cette réponse tardive !
    J’ai laissé tomber l’idée des Mégatons, je vais finalement garder mes pots d’origine. Quant à la selle, tu peux en trouver sur le bon coin (les selles de CMT s’adaptent facilement et je les trouve très belle). Sinon, tu peux trouver des selles plates qui s’adaptent très bien sur ton modèle sur ALI EXPRESS, et en plus elles sont pas chers !

  6. florent

    30 juillet 2016 at 22 h 15 min

    Répondre

    On peut vous dire MONSIEUR! comment faire après ça…j aiaussi l idée de refaire une cm pour ma femme en « caf » et ta resto donne encore plus envie .Mais je vais prendre mon temps et suivre tes conseils avisés.
    Merci de nous faire réver et bonne continuation.
    cdlt.

  7. Antoine

    17 octobre 2016 at 18 h 43 min

    Répondre

    Bonjour pourrais tu me laisser ton mail que je te fasse part de mon projet?merci

  8. restaurationmoto

    20 octobre 2016 at 9 h 39 min

    Répondre

  9. Maxime

    6 janvier 2017 at 19 h 34 min

    Répondre

    Bonjour,

    Pour poncer le cadre, avec vous fait cela à la ponceuse ou à la main? et quel type de grain avez-vous utilisé?

    Merci beaucoup!

    • restaurationmoto

      9 janvier 2017 at 10 h 19 min

      Répondre

      Bonjour Maxime, pour poncer le cadre j’ai utilisé une brosse nylon (trouvé en GSB) montée sur perçeuse. Puis j’ai terminé à la main avec du grain 500.

  10. Lucas

    1 mai 2018 at 17 h 54 min

    Répondre

    Salut,
    Super projet je suis jaloux! Tu te souviens du site expliquant le fusionnage des 2 compteurs?
    Merci!


Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus